Les bienfaits du lion’s mane

lions-mane-bienfaits
https://www.vegalia.fr/wp-content/uploads/2023/09/lions-mane-bienfaits-1.webp

Le lion’s mane (nom anglais signifiant littéralement « crinière de lion ») est un champignon blanc chevelu qui ressemble un peu à une crinière de lion. En effet, le lion’s mane n’a pas la forme des champignons que vous connaissez, dotés d’un chapeau et d’une tige. Son apparence est unique ! 

Souvent qualifié de « smart mushroom » (champignon intelligent), le lion’s mane chouchoute votre cerveau tout en prenant soin de votre corps !

Zoom sur les principaux bienfaits de ce super aliment et les différentes manières de le consommer. 

Lion’s mane : où pousse-t-il ? 

Le lion’s mane, également appelé hydne hérisson (Hericium erinaceus) en raison de ses surfaces fertiles épineuses, pousse dans tout l’hémisphère Nord, généralement sur des chênes et des hêtres en fin de vie.

Ce champignon comestible au look attrayant est une star en Asie depuis des millénaires. Le lion’s mane est notamment cultivé en Chine pour ses propriétés médicinales où celui-ci est appelé « Hou Tou Gu » (« champignon à tête de singe »).

Aujourd’hui, le lion’s mane est une espèce menacée de disparition, c’est pourquoi celui-ci est protégé par la loi dans de nombreux pays comme la Hongrie, la Serbie ou encore la Suède. 

Les principaux bienfaits de la crinière de lion

La crinière de lion offre de nombreux bienfaits, voici les principaux effets que celle-ci a sur notre santé.  

Le lion’s mane améliore les fonctions cognitives

Le lion’s mane est un nootropique connu pour améliorer les fonctions cognitives : concentration, mémoire, attention, apprentissage, etc. Ce champignon permet en plus de prévenir certaines maladies liées au vieillissement comme la maladie d’Alzheimer. 

L’hydne hérisson soulage les troubles intestinaux 

Les propriétés anti-inflammatoires de l’hydne hérisson font de ce champignon un excellent super aliment pour soulager les troubles intestinaux. Celui-ci protège les muqueuses de l’estomac contre certaines bactéries dont l’Helicobacter pylori et réduit l’inflammation de l’estomac.

Par ailleurs, la crinière de lion diminue les dommages au foie causés par l’alcool. Celle-ci serait également efficace pour limiter l’apparition de certains cancers liés à la sphère intestinale.

La crinière de lion : un antidépresseur naturel

L’hydne hérisson est un bon anti-dépresseur naturel. Celui-ci contient des héricénones et érinacines, des composés qui agissent sur le facteur neurotrophique dérivé du cerveau (BDNF). 

Ceux-ci contribuent à la prévention et à la réduction de la dépression ainsi que des symptômes qui y sont associés : fatigue, difficultés de concentration, perte d’intérêt, troubles du sommeil, etc. La crinière de lion est également efficace contre l’anxiété. 

Le lion’s mane est bon pour le coeur 

La crinière de lion peut réduire le risque de maladies cardiaques. Celle-ci contribue à prévenir l’oxydation des LDL qui ont tendance à se fixer sur la paroi de nos artères, ce qui augmente le risque de voir apparaître des maladies cardio-vasculaires (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébrale).

Le lion’s mane réduit les taux de triglycérides et de cholestérol LDL tout en augmentant le cholestérol HDL pour avoir une santé de fer !

Il est important de noter que des études cliniques plus poussées sont tout de même nécessaires pour confirmer tous ces bienfaits.

La composition nutritionnelle du lion’s mane

La crinière de lion doit ses bienfaits à ses divers composants dont les principaux sont :

  • Les vitamines (notamment B2),
  • Les minéraux et oligo-éléments dont le phosphore, le potassium, le zinc et le fer,
  • Les fibres,
  • Les protéines,
  • Les polysaccharides (bêta-glucanes),
  • L’érinacine et l’héricénone. 

Lion’s man : comment consommer ce champignon ?

La crinière de lion doit être consommée rapidement si vous choisissez de vous procurer du lion’s mane frais. Vous pouvez alors le couper en tranches comme vous le faites pour les autres champignons et le faire sauter à la poêle pour accompagner vos bons plats. Son goût est assez proche de celui du crabe et du homard.

Le lion’s mane séché est pratique à intégrer dans les bouillons et les tisanes. Vous trouverez également ce champignon sous forme de comprimés et de gélules à avaler simplement avec un verre d’eau. La crinière de lion en poudre, quant à elle, peut être ajoutée dans votre bol de soupe ou dans votre smoothie.

Il existe également des teintures à la crinière de lion. Ce sont des extraits de lion’s mane transformés en huile. Celles-ci se mélangent facilement dans de l’eau ou toute autre boisson.

Bon à savoir :

La crinière de lion s’associe très bien avec certaines plantes médicinales comme le bacopa (Bacopa monnieri), le ginkgo biloba ou encore la rhodiole. Celle-ci peut également être consommée en association avec d’autres champignons comme le reishi ou le shiitake pour un maximum de bienfaits. 

Hydne hérisson : posologie 

Le dosage du lion’s mane dépend de la façon dont vous le consommez. Voici les dosages généralement conseillés :

  • Gélules : 1 à 3 gélules par jour,
  • Teinture mère : 1 cuillère à café, 2 fois par jour,
  • Poudre : 1 à 2 cuillères à café par jour,
  • Lion’s mane séché : même dosage que pour la poudre,
  • Lion’s mane frais : utilisez-en autant que vous le souhaitez, mais sans abuser !

Dans tous les cas, pensez à bien respecter la posologie et les instructions inscrites sur votre produit. Les effets d’une cure à base de lion’s mane peuvent être observés au bout de quelques semaines d’utilisation. 

Quels sont les effets secondaires du lion’s mane ?

Le lion’s mane est un champignon généralement bien toléré si celui-ci est cuit et consommé en quantités raisonnables. Si vous ressentez des effets secondaires (difficultés respiratoires, éruptions cutanées, etc.) après avoir pris de la crinière de lion, stoppez votre consommation et consultez rapidement un médecin. 

Privilégiez le lion’s mane bio, cultivé sans produits chimiques et loin des sources de pollution. 

Crinière de lion : contre-indications 

La consommation du lion’s mane est notamment déconseillé aux :

  • Enfants,
  • Femmes enceintes ou allaitantes,
  • Personnes allergiques aux champignons,
  • Personnes souffrant de fibromyalgie, de cystites interstitielles, d’ovaires polykystiques ou ayant un taux NGF élevé,
  • Personnes devant subir une intervention chirurgicale.

N’hésitez pas à consulter votre médecin avant de commencer à consommer le lion’s mane.

Vous en savez maintenant un peu plus sur le lion’s mane ! Envie de chouchouter votre santé ? Découvrez vite nos incroyables super aliments ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *