Quel probiotique choisir ?

Quel probiotique choisir ?

Vous ne savez pas quels produits consommer pour atteindre vos objectifs santé ?
Découvrez le en moins d'une minute en réalisant votre diagnostic personalisé.

Le microbiote intestinal ou encore la flore intestinale représente un acteur clé de notre bien-être. Cet écosystème à la fois complexe et fragile se compose majoritairement de probiotiques. Ces quelques centaines de milliards de micro-organismes vivants sont naturellement présents dans notre corps afin d’orchestrer une symphonie de fonctions vitales.

Les probiotiques c’est quoi ?

A l’origine, le mot probiotique est tiré du grec « pro » signifiant « pour » et « biotikos », « la vie ». Cette étymologie révèle la nature essentielle de ces vaillants petits guerriers. Ils sont ce qu’on appelle : des bonnes bactéries, des micro-organismes bénéfiques qui évoluent en communauté au cœur de notre système digestif.

Prébiotiques, la nourriture des probiotiques

Les prébiotiques sont des fibres alimentaires non-digestibles servant de nourriture aux probiotiques. Tout indiqués pour prendre soin de la flore intestinale, ils stimulent la croissance et la prolifération adéquate de bonnes bactéries présentes dans l’intestin. De ce fait, leur ingestion est d’une importance capitale pour une digestion saine et un bon transit intestinal.

Probiotiques et prébiotiques sont souvent complémentaires. Ils agissent en synergie pour permettre un équilibre microbien sain.

Où trouve-t-on des probiotiques et des prébiotiques dans la nature ?

On retrouve naturellement des probiotiques dans certains aliments fermentés comme :

  • le kéfir de lait ou de fruits
  • le kimchi
  • la choucroute
  • le yaourt
  • les fromages au lait cru comme le roquefort
  • le miso
  • le kombucha

Parmi les aliments qui contiennent le plus de prébiotiques, il y a :

  • la banane
  • les légumineuses comme le haricot et les lentilles
  • la tomate
  • la carotte
  • l’oignon
  • l’ail
  • l’artichaut
  • l’asperge
  • l’ogre
  • le blé  

À quoi servent les probiotiques ?

Les probiotiques (ou souches microbiotiques) préservent notre bien-être général en protégeant l’équilibre délicat de notre flore intestinale. Ces milliards de soldats microscopiques ne possèdent pas tous les mêmes valeurs et assurent de multiples fonctions au sein de la machine humaine.

Concrètement, leur super pouvoir ne se limite pas seulement à la digestion. Les probiotiques peuvent aussi bien contribuer à la perte de poids, jouer un rôle crucial dans le renforcement du système immunitaire et de la barrière cutanée, influencer l’humeur, et même la résilience face au stress.  

Un meilleur confort intestinal, une immunité à toute épreuve, une belle silhouette et une peau radieuse, de la bonne humeur… Les probiotiques sont décidément incontournables pour prendre soin de soi. Cependant, partant du principe que chaque souche microbiotique possède des bienfaits et des spécificités qui lui sont propres, trouver le bon probiotique n’est pas toujours chose facile.

Comment choisir le bon probiotique ?

Proposés sous forme de compléments alimentaires, les probiotiques offrent une diversité tellement riche qu’il est parfois difficile de faire le bon choix. Démystifions le processus de sélection pour savoir quel type de probiotiques choisir.

Pour une efficacité maximale, les gélules gastro-résistantes sont à privilégier. Concrètement, après leur ingestion, les bactéries y sont précieusement conservées et ne seront libérées qu’une fois dans l’intestin.

On compte plusieurs centaines de milliers de souches bactériennes regroupées dans deux familles importantes de probiotiques qui sont les Lactobacillus et les Bifidobacterium. Comme chaque souche est unique, il est toujours plus judicieux de choisir une formulation complète combinant des souches de lactobacilles et de bifidobactéries.  

Les probiotiques Lactobacillus 

La famille des bactéries Lactobacillus est considérée comme étant une protection sûre contre les infections et les déséquilibres bactériens de la flore intestinale, et vaginale. Leurs différentes souches sont étudiées suivant des besoins spécifiques : digestion, immunité, perte de poids, prévention ou traitement de certains troubles chroniques.

Les plus communes dans la formulation des compléments alimentaires sont privilégiées pour renforcer la barrière intestinale de toutes les formes d’agressions extérieures.  

  • Lactobacillus plantarum est une souche de probiotique aux propriétés thérapeutiques impressionnantes. S’il est bien admis qu’elle est un véritable allié de la digestion, L. plantarum est reconnue pour avoir une influence positive sur le système cardiovasculaire et aussi traiter les maladies chroniques. Elle fait par ailleurs l’objet de nombreuses études qui suggèrent que les probiotiques pourraient prévenir certaines formes de maladies neurodégénératives comme l’Alzheimer.  D’autres recherches visent à démontrer que cette souche aiderait également à réguler la glycémie, ce qui ferait des probiotiques, une supplémentation prometteuse pour les personnes souffrant du diabète.
  • Lactobacillus paracasei est associée à des vertus régulatrices et anti-inflammatoires. Cette souche de probiotique intervient dans prévention des infections gastro-intestinales. Elle soutient de ce fait un bel équilibre au niveau du système digestif tout en renforçant la barrière intestinale. Cette propriété pourrait donc réduire les symptômes d’irritation du côlon à savoir les crampes abdominales, les ballonnements et les diarrhées chroniques.
  • Lactobacillus rhamnosus témoigne de potentiels effets sur les allergies infantiles. Elle est souvent conseillée par les professionnels de la santé pour soulager les effets secondaires des antibiotiques comme la diarrhée. Aussi, cette souche microbiotique aide préserver la flore intime.  
  • Lactobacillus gasseri est l’allié minceur favorisant la perte de poids et la promotion d’un métabolisme sain. Coupe faim naturel, elle stimule la combustion des graisses disgracieuses tout en aidant à reconstituer la flore intestinale en faveur d’une meilleure assimilation des nutriments et d’une digestion beaucoup plus saine.

Les probiotiques Bifidobacterium

La grande famille des Bifidobacterium est toute autant importante pour profiter d’un bien-être optimal au quotidien. Dès les tout premiers jours de notre existence, ces bactéries spécifiques s’établissent dans notre flore intestinale. Elles ciblent différents aspects de la flore intestinale afin de maintenir une immunité adéquate, et tiennent un rôle déterminant dans le renforcement de nos défenses naturelles.

Les souches de bifidobactéries se déploient dans notre intestin en offrant une polyvalence remarquable.

  • Bifidobacterium longum occupe une place notable dans la digestion des fibres alimentaires. Pratiquement, on parle de la réduction conséquente des symptômes du SII (Syndrome de l’Intestin Irritable). Dans cet élan, cette même bactérie intestinale va créer une sorte de ligne de défense contre les infections et les inflammations par l’intermédiaire des acides gras à chaîne courte (AGCC) qu’elle produit.
  • Bifidobacterium bifidum quant à elle est une bactérie spécifique à l’être humain, parmi les premières à coloniser le tube digestif du nouveau-né. Son rôle est prépondérant dans l’équilibre du microbiote intestinal. Les probiotiques contenant du bifidum sont idéals pour le traiter certaines allergies ou encore intolérances alimentaires.
  • Bifidobacterium infantis s’adresse le plus souvent aux nourrissons. On notera parmi ses nombreux bienfaits, la réduction efficace des coliques et des troubles digestifs chez les tout petits. C’est à cette souche de probiotique que revient le mérite de favoriser un équilibre sain de la flore intestinale dès notre plus jeune âge.
  • Bifidobacterium lactis est particulièrement utile aux personnes intolérantes au lactose. C’est aussi elle qui fait que les probiotiques sont très vite devenus des complices de choix pour prendre  de soin la peau et redessiner la silhouette. B. lactis aide à lutter contre l’eczéma, mais aussi les constipations occasionnelles, les ballonnements et les gaz faisant des gargouillis gênants dans le ventre.

Références  

1. Wang X, Zhang P, Zhang X. (2021). Probiotics Regulate Gut Microbiota: An Effective Method to Improve Immunity. Molecules 2021 Oct ; 26(19): 6076

2. Hemarajata P, Versalovic J. (2013). Effects of probiotics on gut microbiota: mechanisms of intestinal immunomodulation and neuromodulation. Therap Adv Gastroenterol. 2013 Jan; 6(1): 39–51.

3. Daniel Freedberg.(2023). Can You Make Your Gut Healthier with Probiotics. 2013 June

4. M.E Sanders et al., Probiotics and prebiotics in intestinal health and disease: from biology to the clinic, Nature Reviews, 16(10à, 2019, 605-616

5. Galdeano et al., Beneficial effects of Probiotic Consumption on the Immune System, Anals of Nutrition & Metabolism, 74(2), 2019, 115-124

Vous ne savez pas quels produits consommer pour atteindre vos objectifs santé ?
Découvrez le en moins d'une minute en réalisant votre diagnostic personalisé.

Un commentaire sur “Quel probiotique choisir ?

  1. Pingback: Comment le microbiote peut-il influencer la perte de poids ? - Vegalia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *