Acide hyaluronique : guide complet

Que ce soit en cosmétique ou sur le plan alimentaire, l’acide hyaluronique est un nom qui revient souvent ! Les vertus vantées de cette molécule sont nombreuses. Il y a une bonne nouvelle et une moins bonne concernant l’acide hyaluronique. 

La bonne, c’est qu’il est naturellement présent dans l’organisme, en l’occurrence dans la peau et les tissus conjonctifs. La moins bonne, c’est que sa disponibilité devient insuffisante pour répondre aux besoins physiologiques lorsqu’on prend de l’âge. Un apport extérieur s’avère donc nécessaire pour permettre à l’organisme entier de continuer à bénéficier de ses bienfaits.

Mais, avant de se lancer dans une cure à base d’acide hyaluronique, et même d’opter pour les produits cosmétiques à base de cet ingrédient, il est important de faire la lumière sur certains de ses aspects. 

Par exemple, vous devez savoir son rôle exact, le poids moléculaire et le grade adaptés à chaque usage, mais aussi le complément alimentaire avec lequel l’associer pour répondre à des besoins spécifiques. Dans ce guide, nous explorerons l’acide hyaluronique, avec un accent particulier sur sa version comestible. 

Origine de l’acide hyaluronique 

La découverte de l’acide hyaluronique remonte à 1934 par Karl Meyer, un ophtalmologue qui menait des recherches sur les yeux des boeufs. D’abord recherché pour des besoins médicaux, la molécule sera sollicitée plus tard dans le domaine pharmaceutique, puis dans l’industrie cosmétique dans les années 1990. Aujourd’hui, l’acide hyaluronique est utilisé à de nombreuses fins, y compris en tant que complément alimentaire. Il suffit de prendre connaissance de son rôle pour comprendre pourquoi.  

Acide hyaluronique : définition et rôles

L’acide hyaluronique est un polysaccharide essentiel dans l’organisme. Il agit comme un puissant hydratant, mais aussi comme agent de cohésion de nombreux tissus, en collaboration avec des protéines telles que le collagène et l’élastine. Il peut retenir jusqu’à 1000 fois son poids en eau. Ainsi: 

  • l’acide hyaluronique participe à l’hydratation, à la fermeté et à l’élasticité de la peau. 
  • Il contribue à la synthèse du collagène
  • Il garantit aussi une certaine souplesse des articulations, grâce à son rôle de lubrifiant. 

C’est l’un des meilleurs ingrédients anti-âge naturels disponibles sur le marché.

De nombreux bienfaits pour l’organisme, la peau et les cheveux 

Les rôles de l’acide hyaluronique donnent une idée de ses bienfaits. 

Bienfaits pour la peau

Sur la peau, il va agir comme un hydratant, qui confère douceur et souplesse tout en la rendant plus élastique. Son rôle d’agent de cohésion va permettre de combler les rides et ridules, permettant ainsi à la peau d’avoir une apparence plus jeune et une meilleure texture. L’acide hyaluronique participe à la réparation cutanée et contribue à apaiser les peaux irritées. Ses bienfaits peuvent être acquis grâce à des soins cosmétiques ciblés, tels que les sérums visage, laits et crèmes à base d’acide hyaluronique. 

Ses bienfaits sur les cheveux 

Appliqué localement, l’acide hyaluronique dans un sérum capillaire apporte de la douceur et de l’hydratation aux cheveux. Il aide à réduire les frisottis et confère aux cheveux une apparence plus lisse et soyeuse. 

acide-hyaluronique-bienfaits

Les bienfaits de l’acide hyaluronique pour l’organisme

Pour constater les bienfaits de l’acide hyaluronique sur l’organisme entier, vous devez privilégier sa version comestible, c’est-à-dire en complément alimentaire. Consommer l’acide hyaluronique sous forme de gélules offre de nombreux avantages sur la santé, la peau, et les articulations. Parmi ses bienfaits, on peut énumérer: 

  • L’hydratation de la peau et l’amenuisement des signes de l’âge: vous pouvez donc obtenir une peau plus douce et veloutée, avec une réduction significative des rides et ridules 
  • L’amélioration de la production du collagène: avec l’âge, la production du collagène ralentit considérablement. Puisque l’acide hyaluronique participe à la synthèse du collagène, le consommer permet de stimuler aussi la fabrication de la protéine. 
  • Le soutien des articulations: l’acide hyaluronique participe au maintien et à la souplesse des articulations. Ce bénéfice ne peut être obtenu qu’en consommant la molécule sous forme de complément alimentaire
  • Une lubrification des yeux 

Acide hyaluronique : achat, posologie, grade et poids moléculaire

L’acide hyaluronique, autrefois extrait des crêtes de coq, est désormais produit en grande majorité par les biotechnologies. Pour obtenir cette molécule, on procède par fermentation des sucres.

Comment choisir son complément alimentaire d’acide hyaluronique? 

La première chose à faire est de vérifier l’origine de votre complément alimentaire. Il doit être issu de la bio-fermentation. Ensuite, assurez-vous de:

  • Sa qualité: votre complément alimentaire doit avoir une formulation simple dénuée d’ingrédients artificiels. 
  • De son poids moléculaire moyen pour une meilleure absorption par l’organisme. Un poids moléculaire moyen se situe entre 100 et 600, voire 1000 kilodaltons (kDa). 
  • De son grade: il doit évidemment être de grade alimentaire

Posologie de l’acide hyaluronique en gélules

En géllules, l’acide hyaluronique est généralement consommé en prise unique par jour. Référez-vous à la posologie du complément alimentaire que vous avez acheté, car la posologie va dépendre du dosage en mg. Pour un effet optimal sur la peau et l’organisme en général, vous pouvez associer l’acide hyaluronique au collagène ou à la spiruline. L’acide hyaluronique est donc compatible avec notre duo Beauté et Détox pour une peau plus saine et éclatante. 

Comprendre les poids moléculaires de l’acide hyaluronique

L’acide hyaluronique peut avoir un poids moléculaire variable, entre moins 50 kDA à plus 1000 kDa. Le choix d’une gamme de poids moléculaire dépend de son usage. 

Alors que pour une consommation, vous allez privilégier un poids moléculaire moyen, pour des soins cosmétiques, vous allez opter pour un mélange de poids faible et fort. 

  • Entre moins 50kDa à 100kDA, on peut dire que le poids moléculaire est faible. Cela est idéal pour les produits cosmétiques, car l’acide hyaluronique va pénétrer la peau, l’hydrater et la repulper de l’intérieur tout en contribuant à la synthèse du collagène. 
  • Entre 100 kDa et moins de 1000 kDa, le poids est moyen, idéal pour la consommation et les injections. 
  • Au-delà des 1000 kDa, le poids moléculaire est élevé, ce qui rend l’acide hyaluronique pratique pour favoriser l’hydratation des couches supérieures de la peau.  C’est la raison pour laquelle  ce poids moléculaire est mixé au faible pour agir en dessous et au-dessus des couches de la peau. 

L’acide hyaluronique est-il adapté à tout le monde? 

En cosmétique, l’acide hyaluronique est adapté à tous les types de peaux, y compris les plus sensibles. En injection, seul un professionnel pourra évaluer vos besoins. En gélules, il est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes. N’hésitez pas à solliciter l’avis d’un professionnel de santé avant de l’adopter. 

Voilà, à présent, vous connaissez l’essentiel sur la précieuse molécule d’acide hyaluronique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *