nopal

Nopal : Le guide complet

Le nopal est le nom espagnol donné aux cladodes du cactus Opuntia ficus indica, plus connu sous le nom de figuier d’Inde ou encore figuier de Barbarie, car il produit un fruit que vous connaissez sans doute déjà : la figue de Barbarie.

Et qui dit cactus dit…Mexique ! Ou peut-être que cela vous fait penser à la chanson française très connue « Les cactus » de Jacques Dutronc ?

Quoi qu’il en soit, sachez que le nopal est tout aussi comestible et bon pour la santé que son fruit. C’est un super aliment au pouvoir magique. En effet, non seulement il survit dans le climat rigoureux et sec du désert mais en plus, il a la capacité de nous guérir de toutes sortes de maladies.

Découvrons ensemble tous les bienfaits de ce cactus qui a « piqué » notre curiosité !

Origine du nopal

 

Le Nopal ancestral

Il y a une légende selon laquelle les Aztèques auraient traversé le continent à la recherche d’un endroit pour créer leur propre État. Ils s’arrêtèrent près d’un bosquet de nopal et fondèrent la ville de Tenochtitlan, qui voudrait dire « l’endroit où pousse le nopal », qui devint par la suite plus connu sous le nom de Mexico.

Cette plante miraculeuse a permis aux Aztèques de survivre dans les terres arides et désertiques du nord durant leur période de nomadisme, avant de se sédentariser.

Aujourd’hui, le nopal est le symbole du Mexique. D’ailleurs, il figure sur le drapeau national.

 

Que Viva Mexico !

Le nopal est donc considéré à juste titre comme une plante du Mexique, qui s’est d’ailleurs largement répandu dans le monde entier et en particulier dans la zone méditerranéenne. Cependant, c’est au Mexique qu’il est le plus exploité et est consommé en tant que légume quasi quotidiennement !

Vous trouverez le nopal dans les rues entrain de frire ou de griller sous le soleil chaud de Mexico avec une touche de piment jalapeño. Dans les restaurants, il sera présent dans votre salade et accompagnera votre plat principal avec plaisir. Et pour vous rafraîchir, rien de tel qu’un jus de nopal 100% naturel qui vous donnera du peps dès la première gorgée !

 

Composition du Nopal

 

Mais que peut-il bien nous cacher ?

Derrière son aspect dangereux, avec ses épines menaçantes, le nopal cache en lui un trésor dans lequel se trouvent 17 acides aminés, des vitamines A, B1, B2, B3 et C, ainsi que des minéraux dont le calcium, le cuivre, le phosphore, le potassium, le magnésium, le sodium et le fer. Sans oublier les fibres alimentaires solubles (mucilages, pectines, gommes) et insolubles (cellulose, hémicellulose, lignage).

Toutes ces bonnes choses d’une valeur inestimable sont à l’origine des vertus antioxydantes de notre ami le nopal.

 

Oui, je le veux !

Les acides aminés contenus dans le nopal, en combinaison avec les vitamines et les minéraux, représentent donc pour nous un complément alimentaire efficace et naturel, en particulier pour les végétariens.

Vous le voulez ? Bonne nouvelle ! Le nopal est récolté pour l’exportation sous forme de gélules et de poudre, en tant que supplément naturel favorisant la santé.

Vous n’avez donc pas besoin d’aller jusqu’au Mexique pour profiter de tous ses bienfaits.

 

Les propriétés et bienfaits du Nopal

 

Super aliment détox

Chaque jour, nous sommes exposés aux effets nocifs de différentes toxines provenant de diverses sources.

C’est pour cela que de nombreux experts en nutrition suggèrent de nettoyer d’abord l’organisme avant de commencer à prendre des suppléments (vitamines, minéraux etc.).

Le nopal effectue ces deux tâches. En éliminant les substances nocives du corps, il comble simultanément le déficit avec les composants nutritionnels nécessaires.

Il est possible de l’associer à l’herbe de blé qui nettoie l’organisme en profondeur et protège des agressions extérieures.

 

Le Nopal contre le diabète

En 2017, le nombre de diabétiques dans le monde a atteint le chiffre alarmant de 425 millions de personnes, d’après la Fédération internationale du diabète (Atlas IDF 2017). Sans compter tous ceux qui en souffrent sans même le savoir.

Environ 130 plantes ont été reconnues par la médecine comme ayant un effet positif sur les diabétiques et le nopal en fait parti !

En effet, il a été constaté que le jus de nopal réduit le risque de diabète en abaissant et stabilisant le taux de sucre dans le sang, grâce aux fibres solubles qu’il contient.

Le nopal peut donc devenir un aliment alternatif pour les diabétiques mais aussi pour les personnes en bonne santé, afin de prévenir diverses maladies.

 

Action anti-inflammatoire

Grâce à ses propriétés antiulcéreuses, antispasmodiques et anti-inflammatoires, le nopal permet la prévention des ulcères et des troubles intestinaux, en plus d’atténuer le processus inflammatoire.

 

Le Nopal pour maigrir

La popularité du nopal est également associée à sa capacité à réguler le poids corporel. En effet, sa forte teneur en fibres permet l’amélioration de la digestion et le nettoyage de l’organisme. Le nopal est également riche en polysaccharides qui jouent le rôle de coupe-faim, ce qui aide à la stabilisation du poids. Par ailleurs, on vous recommande la combo nopal – chlorella. On vous assure un effet coupe faim ainsi que la régulation du taux de mauvaises graisses et de sucre dans le sang.

Le nopal peut être un complément naturel efficace à un régime alimentaire visant à réduire le poids corporel, sans recourir aux composés chimiques qui pourraient causer des effets secondaires indésirables.

 

Faites peau neuve

Les propriétés thérapeutiques du nopal peuvent également inclure son utilisation pour certaines maladies de la peau et pour les brûlures, car il aide à la cicatrisation, soigne les blessures et traite les infections.

Les Mexicains utilisent également cette plante dans les soins de beauté, en tant que crème de jour, après-soleil, anti-vergetures, anti-rides… La liste est longue.

 

Gueule de bois quand tu nous tiens 

Selon les études de l’Institut américain de la santé (NIH), le nopal peut faire passer la gueule de bois ou du moins, la diminuer. En effet, la prise d’un extrait de nopal quelques heures avant une consommation abusive d’alcool (5 heures en moyenne), réduit les symptômes de la « gueule de bois » comme les nausées et la sécheresse de la bouche entre autres, tout en diminuant la production de substances déclenchant le processus d’inflammation.

Pour vous aider dans cette dure épreuve, on vous recommande notre article sur la gueule de bois!

Nopal, avis d’expert

 

L’avis d’un médecin

Le docteur Mehmet Öz, chirurgien du coeur et professeur à l’Université Columbia, affirme que le nopal est un capteur naturel de sucre, qui aide à la prévention du diabète et de l’obésité.

 

L’avis d’un nutritionniste

Selon le docteur Swapan Banerjee, nutritionniste, expert en fitness et diététicien pour Icliniq, le nopal pourrait être considéré comme un agent hypoglycémiant dans le traitement du diabète.

Nopal, Effets secondaires ? Danger ?

 

Avec modération

Comme avec tout autre aliment il ne faut pas abuser du nopal. Si vous y êtes allergique, il va sans dire qu’il ne faut pas y toucher.

Par ailleurs, le nopal peut entrainer dans de très rares cas, de légers troubles intestinaux étant donné qu’il contient une forte concentration de fibres.

Et si vous utilisez le nopal en poudre, veillez à boire un verre d’eau ou plus pour prévenir les risques de blocages intestinaux.

Acheter Nopal

 

Le nopal n’est aucunement dangereux. Cependant, faites très attention à la consommation du nopal vendu sur les marchés mexicains, sans contrôle préalable de la qualité et du contenu des composants.

De plus, il est vivement conseillé d’opter pour une marque Bio pour profiter pleinement du produit.

Nopal, posologie

Conformez-vous aux dosages indiqués sur le produit ainsi qu’aux recommandations des professionnels de la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *