spiruline-thyroide

Spiruline et Thyroïde : Contre les effets des troubles de la thyroïde

“L’homme est la tête, la femme est le cou ; la tête regarde là où le cou tourne.” – Proverbe russe

Hello tout le monde ! Je suis de retour avec un article sur un thème qui est très peu évoqué sur internet, et ce thème c’est la thyroïde ! Il y a très peu de sites qui parlent des effets de la spiruline sur la thyroïde et il est normal que les personnes, qui ont des maladies en rapport avec cette glande, se posent beaucoup de questions. La spiruline et la thyroïde, est-ce que c’est compatible? Puis-je la prendre? Ne vous inquiétez pas. Je suis là pour tout vous expliquer !

 

Premièrement, qu’est-ce que la thyroïde?

 

La thyroïde est une glande située dans la partie antérieure du cou, devant la trachée, contre le larynx. C’est une glande unique, composée de deux lobes latéraux et d’un isthme qui les relie; elle pèse environ 30 g. Cette glande est essentielle au bon fonctionnement de nombreux organes vitaux.

Elle sécrète des hormones grâce à l’iode qu’elle se procure dans le sang :  la tri-iodotyrosine (T3), la thyroxine (T4) ( la thyroglobuline (Tg) est une forme de stockage de l’iode) et la thyrocalcitonine (ou calcitonine).

Le taux d’hormones thyroïdiennes iodées dans le sang est sous le contrôle d’une hormone hypophysaire : la TSH (Thyro-Stimulating Hormone), elle-même freinée par le taux de T4 , et stimulée par une hormone hypothalamique : la TRH (Thyro-Releasing-Hormone). Des noms bien compliqués…

Les hormones T3 et T4 stimulent les métabolismes lipidique, glucidique et protéique, ainsi que la croissance.

 

 

Les symptômes des maladies thyroïdiennes

 

Mais il peut arriver que la thyroïde soit victime d’un dysfonctionnement, donnant alors un rythme trop rapide ou trop lent à l’organisme. Elle peut également voir sa taille grossir ou des nodules apparaître, dont certains peuvent cacher des cancers. Le mauvais fonctionnement des glandes thyroïdiennes entraîne des conséquences désastreuses sur le fonctionnement de l’organisme. On parle d’hyperthyroïdie quand les T4 et les T3 sont produites en grande quantité, et d’Hypothyroïdie en cas de production insuffisante d’hormones thyroïdiennes. Tout cela entraîne le ralentissement de l’organisme et de nombreux problèmes comme :

  • fatigue
  • frilosité
  • prise de poids à cause de la mauvaise combustion des graisses
  • Problèmes liés à digestion : constipation, paresse intestinale, flatulence
  • Problèmes du système de reproduction : troubles de la menstruation, règles abondantes, perte de la libido, fausses couches à répétition ou encore stérilité.

Les cheveux, les poils et les ongles peuvent également être touchés.

De plus, une carence en iode peut également être un facteur des maladies thyroïdiennes.

 

maladies-thyroïdiennes

 

Le rôle de la spiruline dans la lutte contre les effets des troubles de la thyroïde

 

Contrairement à ce que tout le monde pense, la spiruline n’est pas une algue de mer mais une algue qui vient originellement de lacs alcalins (Les Andes, en Asie ou encore en Afrique). Elle est pauvre en iode (on peut même dire qu’elle n’en n’a pas !) et possède aussi de nombreuses vertus médicinales qui permettent d’atténuer les effets des troubles de la thyroïde.

En effet, la spiruline permet de lutter contre la faiblesse physique et le dysfonctionnement de la thyroïde. Elle renforce et stimule notre système immunitaire. Détoxifiante et revitalisante, elle régule le métabolisme et est également connue pour sa teneur en antioxydant qui protège la thyroïde du stress oxydatif. Elle permet aussi de protéger votre flore intestinale (une des victimes de la thyroïde), améliorer votre digestion et diminuer vos éventuels maux de ventre si ça vous arrive d’en ressentir, réduire les différents troubles de l’humeur ressentis au quotidien et plein d’autres choses !

Une étude de 2013 publiée dans la revue Food Chemistry nous explique le rôle protecteur de la spiruline en cas de dose toxique de fluor. Les antioxydants de la spiruline jouent le rôle de complément détox en protégeant la thyroïde du stress oxydatif et des modifications hormonales induites par l’excès de fluor.

 

troubles-thyroide

 

En conclusion, vous n’avez rien à craindre avec la spiruline ! Elle est justement là pour protéger votre thyroïde.

Chez Vegalia, nous n’avons jamais connu de problèmes avec nos thyroïdes et vous? Êtes-vous concernés par les maladies cités dans cet article? Avez-vous déjà testé notre petite algue bleue? Si c’est le cas, partagez nous votre expérience ! On se fera un plaisir de les lire !

 

37 Commentaires sur “Spiruline et Thyroïde : Contre les effets des troubles de la thyroïde

    • Naomie de Vegalia says:

      Bonjour, notre spiruline aide à lutter contre les carences et par la même occasion aide à réguler la thyroïde. Essayez d’accompagner votre traitement médical avec la spiruline dans un premier temps.
      Cette dernière aide parfois à réduire les médicaments pour laisser plus de place au produits naturels dans un second temps!

      • Liliane Boufflers says:

        Bonjour , j’ai eu la maladie de Basdauw , aujourd’hui il me reste 5% de ma thyroïde , j’étais sous Lévothyrox 125 depuis 1978 , aujourd’hui j’ai un générique qui ne me provoque pas d’effets secondaires , puis prendre de la spiruline ? merci

        • Vegalia says:

          Bonjour Liliane!

          Contrairement à ce que tout le monde pense, la spiruline n’est pas une algue de mer mais une algue qui vient originellement de lacs alcalins (Les Andes, en Asie ou encore en Afrique). Elle est pauvre en iode (on peut même dire qu’elle n’en n’a pas !) et possède aussi de nombreuses vertus médicinales qui permettent d’atténuer les effets des troubles de la thyroïde.
          Il n’y a donc pas de contre indication dans la prise de Spiruline bien au contraire!
          https://www.vegalia.fr/produit/spiruline-comprimes/

          Bonne soirée
          L’équipe Vegalia

  1. Martine says:

    j’ai des problemes de thyroide je prends de la spiruline depuis quelques jours. je voulais savoir si c’ ‘est efficace; j’en prenais le soir je n’arrivais pas à dormir; Combien en prenez vous

    • Naomie de Vegalia says:

      Bonjour, excusez nous pour cette réponse tardive, nous étions en vacance. Avez vous un retour à nous donner sur votre cure de spiruline ?
      Nous vous conseillons de segmenter votre prise en deux fois. Le matin au réveil et à midi. Le mieux est d’essayer différents dosages pour se rendre compte de ce dont votre corps à besoin. En règle général il est bien de consommer 2 à 3 petits ronds deux fois par jours.

      Nous attendons votre retour ! 🙂

    • Naomie de Vegalia says:

      Oui bien sûr, le mieux serait même de réussir à remplacer le lévothyrox par des aliments naturels, ce n’est malheureusement pas toujours possible. Cela va dépendre de la gravité de vos problèmes de thyroïde. Nous vous conseillons d’en discuter avec votre médecin.

      Passez une très bonne journée

  2. bournazel says:

    Moi, ma thyroïde est atrophiée et j’ai un traitement au levothyrox 50. Si je prends de la spiruline, cela ne va-t-il pas surdoser le traitement ?

    • Naomie de Vegalia says:

      Bonjour,
      Non la spiruline est un complément, voyez simplement avec votre medecin si vous pouvez alléger votre traitement sous levothyrox pour ainsi vous complémenter en spiruline.

  3. marx louisette says:

    bjr moi je prend du levothyrox 125 je me sens pas bien , j ai prix du poids , fatiguer , je viens d apprendre que se médicament va être enlever car une de ses composition avais changer , moi aussi je vais l arrêter et reprendre de la spiruline ,je suis native du bord de mer océan et l iode me fait du bien , par contre je mange beaucoup d algue depuis quelque mois et je pense que c est levothyrox qui me bloque merci a vous

    • Naomie de Vegalia says:

      Bonjour, la spiruline permet de réguler ou au minima d’en diminuer les troubles graves pour abaisser peu à peu votre traitement de levothyrox. Discutez en avec votre médecin.

    • Christine says:

      Attention j ai moi aussi arrêté levothyrox depuis 4 mois perdu 6 kg thyroidite d haschimoto mais je suis suivi par endocrino tsh à 5 c est un peu au dessus normal jusqu a 4 mais il y a qq annees normal a 10 t4l normale
      Endocrino d accord mais je la revoie dans 6 mois avec des dosages sanguins
      Elle m a dit que je risque d appauvrir ma thyroïde mais je me sens mieux encore 30 kg à perdre
      J ai 63 ans dernier enfant 24 ans pris 40 kg en 30 ans 3 enfants 3 petits enfants pour l instant l ainée à 40 ans oulala
      Je vais essayer la spiruline bio on me l avait déjà conseille 2 matin 2 le soir
      Bisous et courage ça va aller on trouve souvent une solution mais avec un endocrinologue c est leur domaine

  4. Quatraro says:

    Merci pour votre information, car personne dans les boutique diététiques on été capable de me répondre quand je leur ai demander si la spiruline était contre indique pour les thyroïdes.

    • Vegalia says:

      Bonjour,
      Oui bien sûr, néanmoins prenez l’habitude de toujours en discuter avec votre médecin. Chaque cas est particulier, il sera le plus à même de vous guider.
      L’équipe Vegalia

  5. Pingback: Spiruline : Le guide complet - Vegalia

  6. marty sylette says:

    bonsoir ,,, je voulais s avoir la spiruline bio ,,, es que je peux la prendre car j ai des problème thyroïdien ,,, j ai fait une analyse ,, il me manque de iode ,,,, je tombe les cheveux ,,, merci de me répondre cordialement

  7. jeremy says:

    bonjour voilà 1 moment que ma maman en prend elle n’as plus de problème de fer mais dois toujours prendre 1 médicament pour sa thyroide je souhaitai savoir si 1 algue marine pourrai etre aussi efficace etant donné qu’elle contient plus d’iode ?

    • Vegalia says:

      Bonjour,
      Merci pour votre message, on est déjà très content que votre maman ai réglé son souci de fer avec Caroline.
      Alors, pour faire simple, des taux de fer insuffisants peuvent affecter la synthèse des hormones thyroïdiennes, donc si la spiruline l’aide à ce niveau-là c’est déjà une très bonne chose.
      D’autres algues peuvent être effectivement intéressantes du point de vue de leurs concentrations en iode comme l’algue brune Laminaria japonica, mais qui ne contient malheureusement pas les macronutriments de la spiruline. Mélanger les deux peut néanmoins être une bonne idée.
      Tenez-nous au courant !

  8. LAUR says:

    bonjour
    je n’ai plus de thyroïde depuis 2003, je suis sous eutirox (car ne tolère pas la nouvelle formule du lévothyrox) puis je prendre la spiruline et combien par jour
    En vous remerciant pour votre réponse
    Cordialement

  9. Pointout says:

    Bonjour. Je suis diabetique de type 2 j ai aussi du cholestérol .prend de la spiruline depuis 3 ans je suis menoposer mon diabete est stable mon colesterol aussi et je n est pas de bouffé de chaleur je pense que c’est est grasse à la spiruline il faut bien la choisir merci

  10. san says:

    bonjour je fais de l hyperthyroïdie et je prend du tapazol 10mg je voudrai savoir si je pourrais prendre de la spiruline contient-t-elle de l iode…. svp aide moi

  11. Sandra says:

    Bonsoir, juste une question s’il vous plait, que personne n’arrive a me répondre.
    On dit que quand on a une maladie auto imune on ne doit pas prendre de la spiruline.
    La thyroïde de Hashimoto c’est une maladie auto imune !
    J’ai la Hashimoto mais mon T3 et T4 sont normaux, juste mon immunité qui est eleve.. Alors que dois je faire? je la prend ou pas ? Merci

    • Vegalia says:

      Bonsoir Sandra!

      Contrairement à ce que tout le monde pense, la spiruline n’est pas une algue de mer mais une algue qui vient originellement de lacs alcalins (Les Andes, en Asie ou encore en Afrique). Elle est pauvre en iode (on peut même dire qu’elle n’en n’a pas !) et possède aussi de nombreuses vertus médicinales qui permettent d’atténuer les effets des troubles de la thyroïde.

      Bonne soirée!
      L’équipe de Vegalia

  12. Chiquet says:

    Bonjour
    Après une lobectomie gauche. J’ai été 10 ans sous Levo. AF et NF. Puis après toutes ces années de galère avec Levo. Mon médecin m’a passé au l thyroxine henning. Très peu dosée 43,75 et 37,5. Suite à gros urticaire et essoufflement, J’ai donc arrêté la Lthyroxine pour passer au tcaps. Je ne peux monter au dessus de 13. Sinon je suis en hyper et toujours urticaire et moins essoufflée. Je dois dire que depuis 4 mois je prends de la spiruline 3 g par jour en deux prises matin et midi
    Et je reconnais que la spiruline a fait que je sentais qu’il fallait diminuer cette thyroxine. Je me sentais surdosee Plus hausse de tension et bouffée de chaleur. Après avoir lu qu’il fallait finir par arrêter la thyroxine. Ce que j’ai fait depuis deux jours. Je continue la spiruline. Et je reconnais me sentir mieux.
    Bien sûr il est encore trop tôt et Je fais une PdeS Dans un mois et j’espere avoir de bons dosages. Mais franchement. Je ne sais pas si je dois en parler à mon medecin
    Je confirme que la spiruline est bonne pour notre santé. J’espere Avoir eu raison d’arreter La thyroxine

    • Vegalia says:

      Bonjour, quelque soit vos choix, il faut que vous en parliez à votre médecin. Il sera le plus à même de vous guider dans cette épreuve.
      L’équipe Vegalia

  13. Christine B. says:

    Bonjour, j ai arrêté le levothyrox 100 depuis le mois de mai que je prenais depuis 12 ans à différent dosage, Ma prise de sang en mars était de 2,93 et là en sept la tsh est à 6,41 et pourtant je me sens nettement mieux. Je prend de l iode , à votre avis est ce que je peux prendre de la spirulîne. Malgré un médecin qui m a incendié je veux persister et je ne veux plus de levothyrox. Merci de me répondre bonne journée

    • Vegalia says:

      Bonjour,
      Vous devez en discuter avec votre médecin, il doit être au courant de vos changements d’alimentations pour combattre cette maladie, c’est uniquement comme cela qu’il pourra au mieux vous aider…
      Courage,
      L’équipe Vegalia

  14. Kathy says:

    Bonjour
    Suite à une chimiothérapie ma thyroïde a été perturbée et je suis à nouveau en hypothyroidie alors qu avant mon taux de tsh était régularisé. Je suis sous levothyrox 200. Mon médecin traitant a dû augmenté la dose de levothyrox après cette chimiothérapie. Puis je faire une cure de spiruline pour detoxifier mon organisme et ameliorer mon système immunitaire sans perturber mon taux de tsh ? A combien de distance du levothyrox dois je prendre les comprimés de spiruline , quel dosage et combien de fois par jour ?

  15. Vegalia says:

    Bonjour,
    Chaque cas est particulier, si vous souhaitez essayer de réduire vos problèmes de thyroïdes avec notre spiruline biologique, vous devez avant toute chose en discuter avec votre médecin. il sera le plus à même de vous guider vers une prise et un dosage adapté à votre organisme.
    L’équipe Vegalia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *