Rhinite allergique : la solution se trouve dans la spiruline !

“On trouvera toujours quelqu’un pour nous mettre sous le nez nos erreurs de jeunesse.”- François Gravel

Hello ! Aujourd’hui, on revient avec un nouvel article et un nouveau thème qui est la rhinite allergique dite aussi “rhume des foins”. Mais oui, vous savez ? Ces allergies qui arrivent en même temps que le printemps pour vous pourrir la vie. Les personnes concernés par cela ont appris à vivre avec mais cherchent néanmoins des solutions pour s’en débarrasser  (ou, du moins, limiter les désagréments). Mais tout d’abord, une petite présentation de la rhinite allergique…

La rhinite allergique, qu’est-ce que c’est?

  La rhinite allergique se caractérise par des éternuements à répétition : des démangeaisons, des éternuements, un écoulement nasal et de la congestion nasale. Lorsque le pollen en est la cause, on l’appelle rhinite saisonnière ou, plus communément, rhume des foins. Ces symptômes sont dûs à d’une sensibilisation anormale et d’une réaction excessive du système immunitaire envers une substance étrangère au corps nommée allergène. Cette substance étrangère peut être le pollen des plantes, les moisissures, les poils ou ou encore la peau d’animaux. Tout dépend de la personne et la réaction de son corps face à ces éléments. Lorsque cette substance entre en contact avec les yeux ou les voies respiratoires de la personne allergique, le système immunitaire a une réaction inflammatoire : de l’histamine et d’autres substances inflammatoires sont alors « inutilement » libérées. Cette réaction entraîne la dilatation des vaisseaux sanguins et l’augmentation des sécrétions liées à l’apparition des symptômes de rhinite allergique.

La rhinite allergique apparaît chez les personnes âgées entre 5 et 20 ans. Ce phénomène est sans doute lié à des modifications de l’environnement telles que l’alimentation, l’écologie et le mode de vie.

fleur jeune rhinite allergique
 

La spiruline contre la rhinite allergique : son rôle

  Ce super aliment qu’est la spiruline peut être votre alliée contre ce rhume des foins qui vous dérange tant ! Ayant des propriétés anti-inflammatoires, elle est bénéfique pour soulager les symptômes connus de la rhinite allergique et agit comme un antihistaminique chez les allergiques aux foins. La spiruline joue deux rôles dans sa lutte contre ce phénomène :
  • un rôle préventif en diminuant la sensibilité aux allergènes
  • un rôle curatif en inhibant la sécrétion d’histamine, responsable de toutes les manifestations des allergies
Il existe de nombreux médicaments qui peuvent vous aider à limiter les désagréments des allergies mais ils peuvent aussi vous apporter de nombreux effets secondaires non désirables comme la somnolence par exemple. La spiruline est alors un complément alimentaire naturel qui peut remplacer ce genre de médicaments.  

Études sur les bienfaits de la spiruline sur la rhinite allergique

  Plusieurs études ont été réalisés pour prouver son efficacité contre tout type de rhinites allergiques. Un récent essai mené au Département de l’ORL de l’Université Eskisehir Osmangazi, faculté de médecine en Turquie, a porté sur 129 personnes atteintes de rhinite allergique a donné des résultats prometteurs : la prise de 2g de spiruline par jour, durant 16 semaines, a été beaucoup plus efficace qu’un placebo pour réduire les symptômes des participants. Une autre expérimentation réalisée auparavant à l’université de Californie à Irvine par le Dr Eric Gershwin (en 2005) a prouvé qu’ingérer 2 grammes de spiruline chaque jour permet de réduire significativement son niveau d’interleukine 4 (IL-4), des protéines naturelles responsables de la production des immunoglobines E, des médiateurs des symptômes des rhinites allergiques. Une diminution importante de l’IL-6 (interleukin-6) a été observée, ce qui suggère une auto-régulation sur les variables immunitaires. Toutes ces études confirment un fois de plus l’effet régulateur de la spiruline sur le système immunitaire.  
nez femme malade
  En conclusion, la spiruline peut être votre meilleur alliée dès la fin de l’hiver afin d’aborder le printemps avec le plein de nutriments et le moins de désagréments. Vous serez ainsi parés pour le printemps prochain ! Fini les yeux gonflés et le nez qui coule !   Chez Vegalia, nous sommes deux à avoir réglé nos soucis d’allergies grâce à notre amie Caroline la spiruline ! Et vous? Etes-vous tenté d’essayer Caroline pour contrer votre allergie? Ou alors, l’avez-vous déjà essayé? Partagez nous votre expérience ! On se fera un plaisir de les lire !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *