urucum

Urucum : le guide complet

L’urucum, de son doux nom botanique Bixa orellana, est Ă©galement appelĂ© roucou ou roucouyer. Cet arbuste poussant dans les rĂ©gions tropicales d’AmĂ©rique (et notamment au BrĂ©sil, au Nicaragua et en Bolivie), possĂšde un fruit dont les bienfaits pourraient vous intĂ©resser.

Sa principale force ? Son extrĂȘme richesse en bĂȘta-carotĂšne, idĂ©ale pour prĂ©parer sa peau au soleil et donner bonne mine. Si nous avons Ă©veillĂ© votre curiositĂ© avec l’une des propriĂ©tĂ©s de ce super-fruit sortant de l’ordinaire, attendez de voir la suite !

Navigation rapide

‱ Les bienfaits de l’urucum
‱ Origines de l’urucum
‱ Avis d’experts
‱ Effets secondaires
‱ Posologie

‱ Conseils d’achat

Les bienfaits de l’urucum

 

Actions relatives au soleil

L’urucum a bien plus d’un tour dans son sac quand il s’agit de soleil.

Notre alliĂ© de l’étĂ© stimule la production de mĂ©lanine et prĂ©pare la peau au bronzage. GrĂące Ă  sa forte teneur en bĂȘta-carotĂšne, il vous assure un bronzage naturel, dorĂ©, rapide et durable ! C’est un indispensable pour les peaux claires ou ayant du mal Ă  bronzer. Son effet bonne-mine et ses propriĂ©tĂ©s auto-bronzante en sĂ©duiront plus d’une (je vous vois venir !).

urucum avis


De plus, ce super-aliment est aussi utilisĂ© en huile solaire ou incorporĂ© dans des crĂšmes (solaires ou de soins). Il sert dans ces cas-lĂ  Ă  activer les dĂ©fenses naturelles pendant l’exposition et Ă  accĂ©lĂ©rer le bronzage.

L’urucum permet Ă©galement de limiter la dangerositĂ© des UVA, ultraviolets nocifs pour la peau (Ă  l’origine de rides, tĂąches cutanĂ©es, cancers, etc.)

NĂ©anmoins, gardez en tĂȘte que sa protection d’indice 4 ne suffit pas en cas d’exposition aux fortes heures d’ensoleillement. ProtĂ©gez-vous avec un produit solaire Ă  indice de protection adĂ©quat.



Une composition de gagnant !

Les graines d’urucum possĂšdent une quantitĂ© EXCEPTIONNELLE de bĂȘta-carotĂšne (et promis, aucune exagĂ©ration !). La preuve : notre super-aliment en contient 100x plus que la carotte. Alors
 impressionnĂ©(e) ? Attendez de voir la suite.

L’urucum est une mine de bixine (molĂ©cule qui s’apparente au-bĂȘta carotĂšne) qui lui confĂšre un pouvoir antioxydant des plus intĂ©ressants. Toutes les conditions sont rĂ©unies pour protĂ©ger l‘organisme et lutter contre les radicaux libres qui engendrent le vieillissement cutanĂ©.

Les graines d’urucum ne sont pas seulement constituĂ©es de bĂȘta-carotĂšne, mais dĂ©tiennent de nombreux oligo-Ă©lĂ©ment, dont quelques-uns susceptibles de vous plaire : zinc, magnĂ©sium, calcium, cuivre et sĂ©lĂ©nium. Bon, j’imagine que vu d’ici ça ne vous parle pas vraiment, alors laissez-moi vous en dire un peu plus.



  • Le zinc favorise les traitements contre l’acnĂ©
  • Le magnĂ©sium possĂšde un pouvoir antioxydant qui permet de diminuer la sensibilitĂ© de la peau et de contribuer Ă  son hydratation.
  • Le sĂ©lĂ©nium, Ă©galement antioxydant majeur, permettrait de diminuer les effets toxiques liĂ©s Ă  l’alcool et au tabagisme. De plus, il protĂ©gerait la cellule des effets toxiques des mĂ©taux lourd, participerait au maintien de l’élasticitĂ© de la peau, nettoierait les poumons et aiderait l’organisme Ă  vaincre le stress oxydatif (combinĂ© au zinc et au magnĂ©sium, cet oligo-Ă©lĂ©ment fait des miracles !). Lorsque nous sommes trop exposĂ©s au soleil, Ă  l’alcool, au tabac, Ă  la pollution ou encore au stress, l’organisme tente d’éliminer ce surplus de toxines. GrĂące Ă  son action dĂ©toxifiante et antioxydante, le sĂ©lĂ©nium permet de lutter contre les radicaux libres.

Cet oligo-élément agirait également dans la prévention de certains cancers (poumons, prostate
).

Vous l’avez compris les propriĂ©tĂ©s de l’urucum ne s’arrĂȘte pas Ă  la prĂ©paration du bronzage. Ce super-aliment est un alliĂ© pour rĂ©guler notre systĂšme immunitaire ainsi que pour dĂ©toxifier et dĂ©fendre l’organisme contre les bactĂ©ries. Le bĂȘta-carotĂšne, transformĂ© en provitamine A par notre foie, contribue Ă©galement Ă  la santĂ© des yeux, de la peau et de la muqueuse intestinale.



Anti-Ăąge

L’urucum possĂšde un incroyable effet antioxydant. Vous savez tout comme moi que qui dit effet antioxydant, dit action anti-Ăąge ! Ces antioxydants aident en effet Ă  lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement cutanĂ©. Comme prĂ©cisĂ© juste au-dessus, ce combo gagnant de composants fait de ce super-aliment un anti-Ăąge de choix. En plus de protĂ©ger la peau (et l’organisme !), il aide Ă  maintenir son Ă©lasticitĂ© et favorise la cicatrisation en cas de brĂ»lure ou de blessure. Si vous ĂȘtes adeptes de mĂ©langes de super-aliments, n’hĂ©sitez pas Ă  combiner l’urucum et la chlorella pour favoriser le renouvellement cellulaire et la purification de la peau (petite astuce rien que pour vous!).

chlorella vegalia

Cosmétiques

GrĂące Ă  sa magnifique couleur rouge brique, il est possible d’utiliser l’urucum Ă  des fins purement esthĂ©tiques. En effets, certains produits cosmĂ©tiques comme des crĂšmes de massage, des shampoings, des lotions pour le corps (etc.) contiennent de l’huile d’urucum.

Une envie d’huile d’urucum ? C’est un jeu d’enfant : faites macĂ©rer la poudre dans une huile vĂ©gĂ©tale et appliquez-la tous les matins sur corps et visage. Vous voilĂ  avec un maquillage naturel pour protĂ©ger la peau du soleil et intensifier votre bronzage.

La poudre d’urucum est Ă©galement utilisable en fard Ă  paupiĂšres ou en tant que « terre de soleil » pour protĂ©ger la peau et illuminer le teint de touches cuivrĂ©es.



Anti-insectes

Si l’urucum possĂšde bien des propriĂ©tĂ©s bĂ©nĂ©fiques, on ne s’attendait sĂ»rement pas Ă  celle-ci ! Qui aurait cru que l’urucum Ă©loignerait les insectes, dont nos chers et tendres amis les moustiques. On vous avait bien dit que l’urucum Ă©tait LA star de l’été !

Les origines de l’urucum



Cet arbuste venu d’Amazonie est cultivĂ©e depuis l’époque prĂ©-inca. Ses fruits Ă  coques portant de petites Ă©pines renferment des graines rouges. Si le fruit n’est pas comestible, les graines de couleur rouge brique sont quant Ă  elles extraites puis moulues pour obtenir une poudre.

urucum effets secondaires


Les Indiens du BrĂ©sil utilisaient cette fameuse poudre d’urucum en tant que complĂ©ment alimentaire, pour colorer leur nourriture, pour se protĂ©ger du soleil et des moustiques ainsi que pour crĂ©er leurs peintures traditionnelles qui leur a valu le nom de « peaux rouges ».

De nos jours, l’urucum est beaucoup utilisĂ© comme colorant naturel dans l’industrie agro-alimentaire et en cosmĂ©tiques naturelles. Il est mĂȘme fortement probable que vous en ayez dĂ©jĂ  mangĂ© sans le savoir (quel cachotier cet urucum !). D’oĂč pensez-vous que le cheddar et la mimolette tiennent leur belle couleur orangĂ©e ? Mais ce n’est pas tout : ce super-aliment n’est pas seulement prĂ©sent dans nombreux fromages mais Ă©galement dans certaines boissons, charcuteries et mĂȘme pour colorer les filets de haddock.

Avis d’experts



D’aprĂšs des recherches cliniques, il semblerait que les composants de l’huile d’urucum aient des propriĂ©tĂ©s antioxydantes et seraient efficaces pour protĂ©ger la peau des rayons ultraviolets (uniquement ceux de type UVA). Vous avez sĂ»rement dĂ©jĂ  entendu parlĂ© de ces fameux rayons ultraviolets : ils sont en partie responsable du vieillissement prĂ©maturĂ© de la peau et jouent un rĂŽle dans l’apparition de certains cancers.

N’oubliez pas d’appliquer une protection solaire adaptĂ©e quand vous vous exposez au soleil (mĂȘme si celui-ci est cachĂ© par les nuages !).

Effets secondaires



Il n’y a ce jour aucune contre-indication ou effet indĂ©sirable concernant la prise de l’urucum sur une longue durĂ©e. Le mieux reste tout de mĂȘme de ne pas ĂȘtre trop gourmand et/ou impatient (on commence Ă  vous connaĂźtre !) et de ne pas dĂ©passer la dose journaliĂšre recommandĂ©e (entre 3g et 6g).

Cependant, de rare cas d’allergies ont Ă©tĂ© constatĂ©s quant Ă  l’usage externe de l’urucum (huile de bronzage).

urucum bienfaits

Posologie

En usage interne, il est possible de consommer l’urucum en tablettes (comprimĂ©s) ou en poudre.

En prévention

Il est recommandĂ© de prendre de l’urucum au minimum 15 jours avant l’exposition au soleil, pendant l’exposition mais aussi environ 15 jours aprĂšs pour conserver le bronzage le plus longtemps possible. La prĂ©vention ne concerne pas seulement la prĂ©paration au soleil, il est possible de prendre l’urucum en cures rĂ©guliĂšres ou en tant qu’apport prĂ©ventif d’antioxydants.

Prenez 3 comprimĂ©s (Ă  croquer ou Ă  avaler) le matin avant le petit dĂ©jeuner avec un grand verre d’eau.

Si vous avez de la poudre d’urucum, versez-en une cuillĂšre Ă  cafĂ© dans vos jus ou saupoudrez sur vos plats (riz, pĂątes, etc.)

En traitement

Le traitement est destinĂ© aux problĂšmes particuliers, que cela soit dermatologique ou autre. Il est Ă©galement possible de suivre un traitement d’urucum pour un apport d’antioxydants.

La posologie est relativement simple : que cela soit pour la poudre ou les tablettes, il suffit de doubler les doses (soit 6 tablettes ou 2 cuillÚre à café de poudre selon la forme que vous préférez).

Conseils d’achats



OĂč en acheter ?

Vous pouvez retrouver l’urucum dans les magasins bio ou en vente sur internet. Comme pour tous les super-aliments, prĂ©fĂ©rez le bio, sans additif ni conservateur pour qu’il conserve tous ses bienfaits remarquables!

Comment utiliser l’urucum ?

Il y a bien des façons d’utiliser l’urucum : usage interne ou externe, tout y passe !

urucum bio


Usage interne

Hormis la consommation en tablettes, il est possible de faire une multitude de choses grĂące Ă  la poudre d’urucum. Celle est trĂšs utilisĂ©e en cuisine pour colorer les prĂ©parations et ainsi obtenir une belle teinte rouge orangĂ©. Par ailleurs, elle sert Ă©galement Ă  aromatiser les plats grĂące Ă  son goĂ»t se rapprochant de celui du safran. À intĂ©grer dans des boissons, des smoothies, des plats Ă©picĂ©s, du riz, des pĂątes ou autres prĂ©parations culinaires : c’est vous le chef !

On parle beaucoup des graines de l’urucum mais les feuilles de la plante ne sont pas Ă  laisser de cĂŽtĂ©. Celles-ci possĂšdent des propriĂ©tĂ©s astringentes et antibactĂ©riennes et sont souvent utilisĂ©es en tisane. Elles renforcent l’appareil digestif ainsi que la fonction rĂ©nale et soulage rapidement les brĂ»lures d’estomac dĂ» Ă  l’indigestion d’aliments Ă©picĂ©s.

 

Usage externe

Il y a Ă©galement plusieurs façons d’utiliser l’urucum en usage externe. Vous pouvez choisir entre acheter de l’huile solaire Ă  l’urucum ou fabriquer la vĂŽtre en mĂ©langeant la poudre Ă  de l’huile vĂ©gĂ©tale. Appliquez-la sur votre corps et votre visage avant, pendant et aprĂšs la baignade. Renouvelez autant que nĂ©cessaire.

Gardez bien en tĂȘte que cette utilisation reste limitĂ©e et ne convient pas Ă  une grande exposition au soleil et surtout aux heures d’ensoleillement les plus intenses.

DerniĂšre carte de l’urucum : le maquillage ! Sa couleur intense permet en effet de l’utiliser en tant que fard Ă  paupiĂšres ou poudre pour le teint. Il existe d’innombrables recettes sur le sujet alors n’hĂ©sitez pas Ă  y jeter un coup d’Ɠil et faites-vous plaisir !

5 Commentaires sur “Urucum : le guide complet

  1. Nin says:

    Bonjour ! pendant combien de temps faut il prendre l’urucum 6 gellule pour des probleme de dĂ©pigmentation? je me disais un mois 6 et ensuite descendre a 3 pour un mois encore et recommencer a la fin de l’Ă©tĂ©, qu’en pensez vous, que conseillez vous ? merci !

  2. Fontanon says:

    Bonsoir,
    J’utilise l’urucum en cure l’étĂ© et cela fonctionne trĂšs bien sur ma lucite.
    Seulement je suis en tout dĂ©but de grossesse et je me demande si cela peut ĂȘtre une contre indication Ă©tant donnĂ© sa forte teneur en beta carotĂšne.
    J’ai pu lire tout et son contraire, mon mĂ©decin ne sait pas, le gynĂ©cologue non plus car ils ne connaissent pas cette plante…
    Pouvez-vous m’aider svp ??
    Merci d’avance pour votre rĂ©ponse.
    Virginie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

";