urucum

Urucum : le guide complet

L’urucum, de son doux nom botanique Bixa orellana, est également appelé roucou ou roucouyer. Cet arbuste poussant dans les régions tropicales d’Amérique (et notamment au Brésil, au Nicaragua et en Bolivie), possède un fruit dont les bienfaits pourraient vous intéresser.

Sa principale force ? Son extrême richesse en bêta-carotène, idéale pour préparer sa peau au soleil et donner bonne mine. Si nous avons éveillé votre curiosité avec l’une des propriétés de ce super-fruit sortant de l’ordinaire, attendez de voir la suite !

Navigation rapide

 Les bienfaits de l’urucum
 Origines de l’urucum
Avis d’experts
Effets secondaires
Posologie

 Conseils d’achat

Les bienfaits de l’urucum

 

Actions relatives au soleil

L’urucum a bien plus d’un tour dans son sac quand il s’agit de soleil.

Notre allié de l’été stimule la production de mélanine et prépare la peau au bronzage. Grâce à sa forte teneur en bêta-carotène, il vous assure un bronzage naturel, doré, rapide et durable ! C’est un indispensable pour les peaux claires ou ayant du mal à bronzer. Son effet bonne-mine et ses propriétés auto-bronzante en séduiront plus d’une (je vous vois venir !).

urucum avis


De plus, ce super-aliment est aussi utilisé en huile solaire ou incorporé dans des crèmes (solaires ou de soins). Il sert dans ces cas-là à activer les défenses naturelles pendant l’exposition et à accélérer le bronzage.

L’urucum permet également de limiter la dangerosité des UVA, ultraviolets nocifs pour la peau (à l’origine de rides, tâches cutanées, cancers, etc.)

Néanmoins, gardez en tête que sa protection d’indice 4 ne suffit pas en cas d’exposition aux fortes heures d’ensoleillement. Protégez-vous avec un produit solaire à indice de protection adéquat.


Une composition de gagnant !

Les graines d’urucum possèdent une quantité EXCEPTIONNELLE de bêta-carotène (et promis, aucune exagération !). La preuve : notre super-aliment en contient 100x plus que la carotte. Alors… impressionné(e) ? Attendez de voir la suite.

L’urucum est une mine de bixine (molécule qui s’apparente au-bêta carotène) qui lui confère un pouvoir antioxydant des plus intéressants. Toutes les conditions sont réunies pour protéger l‘organisme et lutter contre les radicaux libres qui engendrent le vieillissement cutané.

Les graines d’urucum ne sont pas seulement constituées de bêta-carotène, mais détiennent de nombreux oligo-élément, dont quelques-uns susceptibles de vous plaire : zinc, magnésium, calcium, cuivre et sélénium. Bon, j’imagine que vu d’ici ça ne vous parle pas vraiment, alors laissez-moi vous en dire un peu plus.


  • Le zinc favorise les traitements contre l’acné
  • Le magnésium possède un pouvoir antioxydant qui permet de diminuer la sensibilité de la peau et de contribuer à son hydratation.
  • Le sélénium, également antioxydant majeur, permettrait de diminuer les effets toxiques liés à l’alcool et au tabagisme. De plus, il protégerait la cellule des effets toxiques des métaux lourd, participerait au maintien de l’élasticité de la peau, nettoierait les poumons et aiderait l’organisme à vaincre le stress oxydatif (combiné au zinc et au magnésium, cet oligo-élément fait des miracles !). Lorsque nous sommes trop exposés au soleil, à l’alcool, au tabac, à la pollution ou encore au stress, l’organisme tente d’éliminer ce surplus de toxines. Grâce à son action détoxifiante et antioxydante, le sélénium permet de lutter contre les radicaux libres.

Cet oligo-élément agirait également dans la prévention de certains cancers (poumons, prostate…).

Vous l’avez compris les propriétés de l’urucum ne s’arrête pas à la préparation du bronzage. Ce super-aliment est un allié pour réguler notre système immunitaire ainsi que pour détoxifier et défendre l’organisme contre les bactéries. Le bêta-carotène, transformé en provitamine A par notre foie, contribue également à la santé des yeux, de la peau et de la muqueuse intestinale.


Anti-âge

L’urucum possède un incroyable effet antioxydant. Vous savez tout comme moi que qui dit effet antioxydant, dit action anti-âge ! Ces antioxydants aident en effet à lutter contre les radicaux libres, responsables du vieillissement cutané. Comme précisé juste au-dessus, ce combo gagnant de composants fait de ce super-aliment un anti-âge de choix. En plus de protéger la peau (et l’organisme !), il aide à maintenir son élasticité et favorise la cicatrisation en cas de brûlure ou de blessure. Si vous êtes adeptes de mélanges de super-aliments, n’hésitez pas à combiner l’urucum et la chlorella pour favoriser le renouvellement cellulaire et la purification de la peau (petite astuce rien que pour vous!).

chlorella vegalia

Cosmétiques

Grâce à sa magnifique couleur rouge brique, il est possible d’utiliser l’urucum à des fins purement esthétiques. En effets, certains produits cosmétiques comme des crèmes de massage, des shampoings, des lotions pour le corps (etc.) contiennent de l’huile d’urucum.

Une envie d’huile d’urucum ? C’est un jeu d’enfant : faites macérer la poudre dans une huile végétale et appliquez-la tous les matins sur corps et visage. Vous voilà avec un maquillage naturel pour protéger la peau du soleil et intensifier votre bronzage.

La poudre d’urucum est également utilisable en fard à paupières ou en tant que « terre de soleil » pour protéger la peau et illuminer le teint de touches cuivrées.


Anti-insectes

Si l’urucum possède bien des propriétés bénéfiques, on ne s’attendait sûrement pas à celle-ci ! Qui aurait cru que l’urucum éloignerait les insectes, dont nos chers et tendres amis les moustiques. On vous avait bien dit que l’urucum était LA star de l’été !

Les origines de l’urucum


Cet arbuste venu d’Amazonie est cultivée depuis l’époque pré-inca. Ses fruits à coques portant de petites épines renferment des graines rouges. Si le fruit n’est pas comestible, les graines de couleur rouge brique sont quant à elles extraites puis moulues pour obtenir une poudre.

urucum effets secondaires


Les Indiens du Brésil utilisaient cette fameuse poudre d’urucum en tant que complément alimentaire, pour colorer leur nourriture, pour se protéger du soleil et des moustiques ainsi que pour créer leurs peintures traditionnelles qui leur a valu le nom de « peaux rouges ».

De nos jours, l’urucum est beaucoup utilisé comme colorant naturel dans l’industrie agro-alimentaire et en cosmétiques naturelles. Il est même fortement probable que vous en ayez déjà mangé sans le savoir (quel cachotier cet urucum !). D’où pensez-vous que le cheddar et la mimolette tiennent leur belle couleur orangée ? Mais ce n’est pas tout : ce super-aliment n’est pas seulement présent dans nombreux fromages mais également dans certaines boissons, charcuteries et même pour colorer les filets de haddock.

Avis d’experts


D’après des recherches cliniques, il semblerait que les composants de l’huile d’urucum aient des propriétés antioxydantes et seraient efficaces pour protéger la peau des rayons ultraviolets (uniquement ceux de type UVA). Vous avez sûrement déjà entendu parlé de ces fameux rayons ultraviolets : ils sont en partie responsable du vieillissement prématuré de la peau et jouent un rôle dans l’apparition de certains cancers.

N’oubliez pas d’appliquer une protection solaire adaptée quand vous vous exposez au soleil (même si celui-ci est caché par les nuages !).

Effets secondaires


Il n’y a ce jour aucune contre-indication ou effet indésirable concernant la prise de l’urucum sur une longue durée. Le mieux reste tout de même de ne pas être trop gourmand et/ou impatient (on commence à vous connaître !) et de ne pas dépasser la dose journalière recommandée (entre 3g et 6g).

Cependant, de rare cas d’allergies ont été constatés quant à l’usage externe de l’urucum (huile de bronzage).

urucum bienfaits

Posologie

En usage interne, il est possible de consommer l’urucum en tablettes (comprimés) ou en poudre.

En prévention

Il est recommandé de prendre de l’urucum au minimum 15 jours avant l’exposition au soleil, pendant l’exposition mais aussi environ 15 jours après pour conserver le bronzage le plus longtemps possible. La prévention ne concerne pas seulement la préparation au soleil, il est possible de prendre l’urucum en cures régulières ou en tant qu’apport préventif d’antioxydants.

Prenez 3 comprimés (à croquer ou à avaler) le matin avant le petit déjeuner avec un grand verre d’eau.

Si vous avez de la poudre d’urucum, versez-en une cuillère à café dans vos jus ou saupoudrez sur vos plats (riz, pâtes, etc.)

En traitement

Le traitement est destiné aux problèmes particuliers, que cela soit dermatologique ou autre. Il est également possible de suivre un traitement d’urucum pour un apport d’antioxydants.

La posologie est relativement simple : que cela soit pour la poudre ou les tablettes, il suffit de doubler les doses (soit 6 tablettes ou 2 cuillère à café de poudre selon la forme que vous préférez).

Conseils d’achats


Où en acheter ?

Vous pouvez retrouver l’urucum dans les magasins bio ou en vente sur internet. Comme pour tous les super-aliments, préférez le bio, sans additif ni conservateur pour qu’il conserve tous ses bienfaits remarquables!

Comment utiliser l’urucum ?

Il y a bien des façons d’utiliser l’urucum : usage interne ou externe, tout y passe !

urucum bio


Usage interne

Hormis la consommation en tablettes, il est possible de faire une multitude de choses grâce à la poudre d’urucum. Celle est très utilisée en cuisine pour colorer les préparations et ainsi obtenir une belle teinte rouge orangé. Par ailleurs, elle sert également à aromatiser les plats grâce à son goût se rapprochant de celui du safran. À intégrer dans des boissons, des smoothies, des plats épicés, du riz, des pâtes ou autres préparations culinaires : c’est vous le chef !

On parle beaucoup des graines de l’urucum mais les feuilles de la plante ne sont pas à laisser de côté. Celles-ci possèdent des propriétés astringentes et antibactériennes et sont souvent utilisées en tisane. Elles renforcent l’appareil digestif ainsi que la fonction rénale et soulage rapidement les brûlures d’estomac dû à l’indigestion d’aliments épicés.

 

Usage externe

Il y a également plusieurs façons d’utiliser l’urucum en usage externe. Vous pouvez choisir entre acheter de l’huile solaire à l’urucum ou fabriquer la vôtre en mélangeant la poudre à de l’huile végétale. Appliquez-la sur votre corps et votre visage avant, pendant et après la baignade. Renouvelez autant que nécessaire.

Gardez bien en tête que cette utilisation reste limitée et ne convient pas à une grande exposition au soleil et surtout aux heures d’ensoleillement les plus intenses.

Dernière carte de l’urucum : le maquillage ! Sa couleur intense permet en effet de l’utiliser en tant que fard à paupières ou poudre pour le teint. Il existe d’innombrables recettes sur le sujet alors n’hésitez pas à y jeter un coup d’œil et faites-vous plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *