spiruline-sport-musculation-bienfaits

Spiruline, sport et musculation. À vous les tablettes !

 

Qu’est-ce que la spiruline ?  Voici une petite piqûre de rappel pour ceux qui nous rejoignent. Notre amie la spiruline est une micro-algue qui pousse dans les eaux chaudes des mers intertropicales. En somme, la belle vie !

Une micro-algue oui, mais avec d’innombrables vertus. Aujourd’hui nous allons nous intéresser tout particulièrement à ses bienfaits pour les sportifs.

Les bienfaits de la spiruline sur le sport

 

Amélioration de l’endurance

Peu importe le sport pratiqué, nous sommes tous d’accord sur le fait qu’un bon cardio et une bonne endurance sont des points indispensables à tout bon entrainement.

La spiruline améliore l’endurance musculaire grâce à a sa teneur en fer et en antioxydants qui favorisent l’oxygénation. Des muscles mieux oxygénés favorise également le gain de muscle.

Le taux de bêta-carotène et de fer présent dans la spiruline n’est pas négligeable. En effet, 10g de ce super-aliment permet de répondre à 50% aux besoins en fer et à 100% en besoins de bêta carotène. Ces deux éléments améliorent l’oxygénation et ainsi performances et endurance.

bienfaits-spiruline-sport

 

Aide à la perte de poids

Les experts affirment qu’une simple prise de protéines favorise la perte de poids. En effet, elles sont plus difficiles à digérer et requièrent donc plus d’énergie. Qui dit plus de d’énergie demandée, dit plus de calories brûlées ! La spiruline, composée de 60 à 70% de protéines et faible en calories, permet de brûler les graisses sans pour autant en apporter.

En plus d’être faible en calories, ce super-aliment est aussi coupe-faim. Grâce à sa haute densité nutritionnelle et à la phénylalanine qu’il contient, il procure une sensation de satiété et permet de détoxifier l’organisme. Quand il est utilisé dans ce but, il est recommandé de prendre une dose de spiruline au moins 15min avant le repas. Il est possible de combiner la spiruline et la guarana (tout aussi faible en calories) pour un meilleur résultat

Et non ce n’est pas fini ! 2min plus tôt, nous avons parlé du fait que la spiruline permettait l’augmentation de l’endurance musculaire. Vous voyez où je veux en venir ? Une plus grande endurance permet un effort physique plus long qui, quant à lui, permet de brûler plus de calories. Magnifique non ?

 

Augmentation de la masse musculaire

Spiruline et prise de masse ? On dit oui !

La prise de ce super-aliment permet de faciliter l’augmentation musculaire grâce aux acides aminés qu’il contient. Accompagné de sport et d’une alimentation de qualité, vous aurez toutes les clés en mains pour réussir. Oui parce que de la spiruline sans sport ni alimentation saine reviendrait plus à une prise de gras qu’à une prise de masse !

 

Réduction de la fatigue musculaire et des douleurs

La spiruline aide à augmenter la résistance des muscles, à les tonifier et ainsi à réduire le nombre de blessures.

Le bêta-carotène renfermé dans ce super-aliment permet de diminuer les courbatures et facilite le rétablissement musculaire. Associé à la phycocyanine, le bêta carotène joue un rôle d’anti-inflammatoire et diminue ainsi les douleurs.

La spiruline limite la sensation de fatigue musculaire faible à modérée (rien ne remplacera une bonne sieste !) et augmente notre résistance musculaire, ce qui réduit le risque de crampe ou de blessure.

 


 

Oxygénation de l’organisme

L’oligo-élément phare de cette catégorie est le fer ! Dans le cas présent, le fer favorise le transport des globules rouges dans le sang et permet ainsi une meilleure oxygénation de l’organisme et donc des muscles. C’est une spécificité non négligeable pour les sportifs.

Une oxygénation des muscles (et de l’organisme) améliorée et augmentée permet une plus grande résistance à la fatigue, une récupération et une endurance décuplées et un meilleur fonctionnement des muscles sur le long terme (rien que ça !). Si l’endurance est votre priorité, nous vous conseillons également le ginseng.

 

Apport en protéines

Sur 100g, la spiruline est composée de 60 à 70% de protéines. Ce super-aliment n’a pas d’égal dans le végétal. D’ailleurs même un faux-filet ne lui arrive pas à la cheville (30g de protéines pour 100g de viande).

Il faut cependant regarder tous ces chiffres d’un œil critique. Vous imaginez la quantité de spiruline à ingérer avant de satisfaire votre apport en protéines ? Comparé à la dose journalière recommandée, l’apport en protéines de la du super-aliment reste faible. Cependant, le rôle premier de la spiruline n’est pas la prise de masse.

Notre super-aliment est également l’allié des végétariens. Il est en effet possible de consommer des protéines sans pour autant consommer de viandes. Grâce à sa fabuleuse teneur en protéines il est possible de complémenter un régime végétarien (ou végétalien) sans se prendre la tête. Il est aussi tout à fait possible trouver de la spiruline sans gluten et vegan.

course-a-pied

 

Apport en énergie

Un coup de mou ? Ce n’est pas un problème pour la spiruline. À consommer avant l’effort pour un coup de boost ou après l’effort pour reformer le stock de glycogènes dépensé : rien ne lui fait peur. Vous pouvez également consommer Caroline la spiruline accompagnée de maca ou d’acérola.

Avec sa teneur en glucide (de 15 à 20%), ce super-aliment est la parfaite combine pour renforcer l’apport énergétique et permettre aux muscles de se faire un petit stock de glycogènes, nécessaires à l’effort.

 

L’idéal du sportif ?

On pourrait presque dire que la spiruline est l’âme sœur du sportif. Le complément alimentaire idéal qu’est la spiruline offre aux sportifs de nombreux bienfaits : amélioration des capacités de récupération et de la reconstruction du muscle après l’effort, renforcement du système immunitaire, diminution de la fatigue et regain d’énergie.

Ce super-aliment contient également tous les nutriments essentiels tels que le fer, le magnésium, les protéines, le bêta-carotène, les vitamines, les acides gras et le calcium. Grâce à son apport nutritionnel, il favorise également l’augmentation de la masse musculaire et la récupération. Il répond aux besoins des sportifs et vient s’ajouter pour complémenter une alimentation saine grâce à ses nombre minéraux et oligo-éléments.

À savoir : la spiruline permet également d’éviter certaines carences dont la carence en fer. Par ailleurs, il est bon de consommer de la spiruline pour prévenir (ou lutter) contre l’anémie car celle-ci regorge de fer.

 

Dosage de la Spiruline, quand en prendre et comment

 

Dosage ?

Pour les moins sportifs d’entre vous, la dose journalière recommandée se trouve entre 2g et 5g. Je vous renvoie à notre article « comment prendre la spiruline » pour plus d’informations.   Chez la plupart des personnes les effets se font ressentir rapidement et à faibles doses.

Que vous soyez sportif (de haut niveau ou non) ou que vous disposiez d’un Bac+3 canapé, il est recommandé de commencer la cure par de petites doses (2g pour les sportifs et 1g pour les non-sportifs). Augmenter ensuite progressivement la dose tous les deux jours pour atteindre l’objectif final. N’oubliez pas que chaque organisme est différent et tout le monde ne supportera pas forcément le même dosage.

Pour les férus de la salle, la dose recommandée est de 5g à 10g par jour. Le dosage maximum (soit 10g) est recommandé pour les sportifs de haut niveau ou pour ceux qui pratiquent une activité physique régulière et intense.

 

Quand ?

Selon vos besoins, il est possible de consommer de la spiruline à n’importe quel moment de la journée à partir du moment où vous n’oubliez pas d’espacer les prises. Ainsi, il est possible d’en prendre le matin pour préparer les muscles à l’effort et donner de l’énergie pour la journée, et après l’effort ou pour le dessert afin éviter les inflammations et améliorer la récupération musculaire. Il est toutefois recommandé de prendre la spiruline dans les 2h suivant l’effort physique (et pas plus tard !).

Bien évidemment, vous pouvez également prendre de la spiruline le matin, un peu avant l’effort et une fois votre activité terminée. Tout dépend de vos besoins en spiruline.

La cure de spiruline se fait une à deux fois par mois et peut être répétée plusieurs fois dans l’année. Il est important de faire des pauses entre chaque cure pour que votre ne corps ne s’habitue pas à être suppléé.

Comment ?

La spiruline se retrouve sous forme de comprimés, poudre ou paillettes.

Ce super-aliment peut facilement se mélanger dans des plats sucrés ou salés. Smoothie, soupe, yaourt, jus, fromage blanc et même saupoudré sur du riz et des pâtes ; il existe une multitude de possibilités.

Son goût particulier peut déplaire, c’est pourquoi nous vous laissons tester des recettes pour trouver ce qui vous correspond le mieux.

Pour faciliter son absorption, il est recommandé de prendre la spiruline avec une source de vitamines, comme un jus d’orange. Parfait pour le petit déjeuner n’est-ce pas ?

 

Contre-indications

Si vous vous risquez à dépasser la dose journalière recommandée (10g), il se peut que vous deviez faire face à certains effets indésirables. Une prise de spiruline trop importante peut entraîner des migraines, de faibles fièvres et peut également avoir un impact sur le système digestif (constipation ou même diarrhée).

Il n’est pas recommandé de prendre de la spiruline pour les personnes souffrant des reins, du foie, ainsi que des pathologies suivantes : polyarthrite, sclérose en plaques, rhumatoïde, phénylcétonurie. Si vous êtes allergique aux algues ou à la spiruline, ce super-aliment n’est malheureusement pas fait pour vous !

Pour tout autre information concernant le prise « normale » de Caroline la spiruline, n’hésitez pas à consulter notre guide complet.

 

7 Commentaires sur “Spiruline, sport et musculation. À vous les tablettes !

  1. Martine says:

    Salut, et merci pour cet article,
    j’hésitais entre le klamath et la spiruline comme complément alimentaire « naturel » pour mes sessiosn de sports et je crois que mon choix va se porter sur la spiruline.
    Merci !

  2. Pingback: Spiruline : Le guide complet - Vegalia

  3. Pingback: GRAINE DE CHIA | Le guide complet - Bienfaits, Posologie et Propriétés

  4. Pingback: La spiruline pour maigrir ! - Vegalia

  5. Debaty says:

    Bonjour, j’aurais juste une petite question, vous dites que la spiruline peut aider à perdre du poids mais aussi à prendre de la masse musculaire. Comment peut on faire pour par exemple prendre de la masse musculaire et ne pas perdre du poids ?
    Merci pour votre future réponse.
    Sportivement, Alex

    • Vegalia says:

      Bonjour,
      La spiruline va aider à réduire sa masse grasse, pour prendre de la masse musculaire la méthode est simple : augmenter ses apports caloriques.
      Néanmoins en se faisant il est presque impossible de ne pas prendre de gras (je ne l’ai pas précisé, mais une activité à la salle de sport par exemple est nécessaire).

      Méthode :
      1) Calculer ses apports caloriques pour un poids de maintien (combien de calories consommez-vous par jour pour que votre poids ne bouge pas)
      2) Ajoutez à cela 50-200 calories par jour en fonction de vos objectifs

      Consommez de la spiruline aidera à réduire votre taux de graisse, vous stimulera, évitera certaines carences et aidera à la récupération musculaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *